Les règles de sécurité avec un masque de surface

test-masque-de-surface

Avec l’été qui approche, la vente de matériel de plongée risque de connaître un pic comme à chaque fois. Comme tous les ans, ce sont bien évidemment les masques de surface qui se vendront le plus. En effet, ils sont considérés par tout le monde comme l’accessoire le plus important de tout plongeur. Nombreuses sont cependant les personnes qui se lancent dans l’acquisition de ce précieux matériel sans en connaître les règles de sécurité nécessaires. Le présent article vous fait le point de ces règles de sécurité à observer lorsqu’on désire utiliser un masque de surface.

Qu’est-ce qu’un masque de surface

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il ne serait pas superflu de s’essayer à une clarification du concept qui nous intéresse. Un masque de surface est un équipement qui assure une protection complète des yeux et du nez du plongeur, tout en lui permettant de voir correctement sous l’eau. Ils ne sont utilisables qu’en surface. Si vous aviez donc des envies de plongée ou d’explorations sous maritime, ce masque n’est pas fait pour vous.

A lire aussi : Les avantages du bracelet connecté

Il est préconisé uniquement pour les activités en surface de l’eau. Vous pourrez alors l’utiliser pour une séance de snorkeling en surface par exemple. Les masques de surface vous permettent d’avoir une vue panoramique sur l’univers maritime. Ils vous permettent également de respirer de façon très naturelle, par le nez. Vous vous sentiriez presque sur la terre ferme.

Comment utiliser mon masque de surface en toute sécurité

Pour longtemps profiter de votre masque de surface, il vous faudra respecter de nombreuses règles de sécurité. Pour commencer, n’oubliez pas que votre masque est prévu pour être utilisé par toute personne âgée de plus de 10 ans. Restez ferme et ne cédez donc pas face aux supplications d’autres enfants de moins de 10 ans qui voudrait vous suivre pour votre snorkeling. Dès l’achat, veillez à choisir la bonne taille. Cela vous évitera d’être confronté à des problèmes d’étanchéité.

A lire aussi : Le site du lac du bourget

On ne le dira jamais assez ; les masques de surface sont destinés aux activités en surface. Son nom l’indique assez bien d’ailleurs. Ce qui veut dire pas d’apnée ou de plongée dans les profondeurs maritimes. Vous ne pourrez que l’utiliser pour le snorkeling. Le site masquedesurface.fr donne également d’excellent conseils sur ce type de masque. Évitez également tout contact de votre masque avec le sable. La présence de sable risque de rayer la vitre de votre masque. Ce qui rendra votre vision un peu mauvaise une fois immergé. Le sable risque également d’obstruer le flotteur de votre tuba.

Quelques autres règles de sécurité

La sécurité, c’est également le soin que vous mettrez à entretenir et à conserver votre masque de surface. Sachez donc qu’à la fin de chaque semaine d’utilisation, vous avez l’obligation de laver votre masque avec du liquide vaisselle. N’utilisez pas le lave-vaisselle. Allez-y à la main. Accordez une attention particulière à l’intérieur de la vitre, afin que votre vision continue d’être bonne avec votre masque.

Si par mégarde, votre masque entrait en contact avec du sable, rincez le soigneusement ainsi que le tuba avant de les assembler. Si vous ignorez ce point, le sable risque de rayer la vitre de votre masque. Ce qui rendra votre vision mauvaise quand vous serez sous l’eau. Une fois mis au propre, conservez votre masque de surface dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.