Quel onduleur choisir ?

mon onduleur

La famille des onduleurs se résume en trois grandes catégories qui présentent, chacune, des caractéristiques bien déterminées. Pour savoir lequel choisir, il convient d’avoir une idée claire et suscite des différents types d’onduleurs disponibles sur le marché. Suivez le guide.

Les onduleurs OFF-LINE

On conseille souvent l’installation des Off-line sur un pack bureautique en raison de son fonctionnement. Ils fonctionnent selon un principe de commutation, qui, en cas de chute de la tension ou de panne de courant, fait fonctionner les appareils connectés grâce à une batterie de secours. Ce principe présente deux inconvénients majeurs :

  • La commutation n’est pas automatique, avec un délai plus ou moins long de reprise qui limite le temps de réactivité, en moyenne 6 millisecondes.

  • l’absence de fonction de régulation de tension limite la polyvalence de l’appareil qui limite le degré de stabilité qu’il offre.

A lire aussi : Balai vapeur ou serpillière ?

Les onduleurs IN-LINE

Contrairement aux précédents, les In-Line proposent une réactivité quasi automatique et une bonne stabilité de la tension. Retenez qu’ici :

  • la commutation repose sur un microprocesseur qui réduit le délai de reprise à moins de 2 millisecondes.

  • Les variations de tension sont automatiquement prises en charge ; et les baisses de tension trop élevées sont gérées par un booster qui protège par la même occasion les batteries de l’appareil.

Ces caractéristiques font de cet onduleur l’appareil le plus adapté à la protection d’un réseau plus étendu d’appareils tel que vos imprimantes ou scanners.

A découvrir également : La définition de l’onduleur selon commentcamarche.net

Les onduleurs ON-LINE

Ce sont les plus performants dans la gamme des onduleurs. Ce sont également des modèles qui vous offrent plus de puissance et donc la possibilité de connecter un plus grand nombre d’appareils. Pour trouver l’onduleur qui correspond à vos besoins une seule adresse : choisir-onduleur.info ! Ils doivent leur succès en entreprise à :

  • Un temps de commutation nul ; c’est-à-dire qu’ils prennent aussitôt en charge la reprise dès la coupure de courant.

  • Une régulation en continue de la tension que ce soit en baisse ou en hausse.

Évidemment, pour profiter de ces onduleurs qui offrent une fiabilité hors pair, combinée à une compatibilité à tout type d’appareil, quelle que soit sa puissance, il faut y mettre le prix.

Les commentaires sont fermés.