Lampe frontale : à batterie ou à pile

comparatif lampe frontale

La lampe frontale est utilisée la nuit ou dans le noir. Que ce soit pour une randonnée, pour du trek, du VTT ou pour de la marche, il faut bien qu’elle éclaire les endroits. Elle a donc besoin d’énergie pour fonctionner et offrir une luminosité optimale à son utilisateur. Deux sources d’énergie luis sont connues. Il s’agit du courant électrique et des plies rechargeables. Une lampe frontale qui fonctionne avec le courant électrique autrement dit une batterie, est-elle plus performante qu’une autre qui fonctionne autrement ? Que choisir entre une lampe frontale à batterie et une lampe frontale à pile ?

La lampe frontale à batterie

Il s’agit de batteries Lithium. Elles conviennent beaucoup plus aux lampes frontales ultra-puissantes, autrement dit les lampes dont les lumens sont égaux ou supérieurs à 500. Ce sont des batteries qui dégagent une très importante énergie. Par conséquent, elles font un maximum d’économie à la lampe frontale sur le long terme.

Elles sont prévues pour être rechargées autant de fois que possible. Jusqu’à 500 fois au moins. Le voltage ici est beaucoup plus élevé, la capacité beaucoup plus importante, l’autonomie beaucoup plus puissante et plus longue. En temps de froid extrême, les lampes frontales à batterie ne risquent pas de s’éteindre.

Cependant, l’inconvénient dans l’utilisation des lampes frontales à batterie est qu’une fois la batterie déchargée, vous ne pouvez pas la recharger automatiquement. A moins que bien sûr, vous ne disposiez d’une autre batterie déjà rechargée. Aussi, leur charge se fait grâce à un chargeur spécifique. Ce dernier est très souvent directement rattaché à la lampe. Par ailleurs, les lampes frontales avec batterie sont très chères.

à Voir aussi : petzl

La lampe frontale à pile

L’avantage d’une lampe frontale à pile est que les piles sont achetables dans n’importe quelle boutique. Il s’agit de piles AA ou AAA. Elles sont encore appelées piles bâtons. Non seulement vous en trouverez partout, mais en plus, elles sont vraiment moins chères. Aussi, avec un peu de prévoyance, vous n’aurez pas à les acheter. Il faut pour cela que vous n’ayez pas oublié d’en emporter quelques-unes avec vous, pour les changer quand les précédentes seront affaiblies.

Par temps de froid extrême, il peut arriver que les piles refusent de fonctionner. Ce problème peut être résolu si à l’achat, vous avez préféré opter pour un modèle de lampe frontale tout particulier. Il s’agit du modèle avec un bloc-piles externe. Le bloc-piles externes maintient vos piles u chaud en période de grand froid. Il suffit pour cela de ne pas oublier de les glisser quelque part dans la poche de votre manteau.

à Voir aussi : Comment rouler sur la neige sans chaines ?

Les inconvénients en cas d’utilisation de piles pour sa lampe frontale ont rapport avec trois éléments. D’abord, aucune pile n’est assez puissante pour une lampe un peu trop puissante. Elles conviennent mieux aux lampes avec peu de lumens. Ensuite, par rapport à la durée de vie, les piles ne sont pas aussi résistantes que les batteries Lithium, leur durée de vie est très faible. Enfin, puisqu’elles son de petite capacité, l’autonomie qu’offrira également la lampe frontale ne sera pas élevée.

Je vous conseille d’envisager la lampe frontale petzl nao.