Comment entretenir son coussin mémoire de forme ?

coussin mémoire de forme cp 4

Il est indispensable de procéder à l’entretien de nos biens à domicile allant du véhicule en passant par les vitres, le parquet et en terminant par les biens qui concourent à notre bien-être (matériaux de sport, de relaxation, etc.). Le coussin mémoire de forme comme l’indique son nom joue un grand rôle dans l’obtention d’un sommeil reposant. Comment l’entretenir pour le conserver durablement? Dans cet article, vous aurez la réponse à cette interrogation.

S vous souhaitez consulter un site sur les coussins mémoire de forme, cliquez ici.

Protéger l’oreiller

Pour le faire, il faut le recouvrir d’une housse pour assurer une bonne hygiène. Vous pouvez également le recouvrir d’une taie d’oreiller classique. Cela vous fournit également une sensation agréable. Ces protections vous permettront de réduire les fréquences de lavage. Si malgré vos précautions, le coussin se salit, frottez la tâche avec un chiffon ou une brosse à dents à poils souples imbibés d’un produit nettoyant. Laissez ensuite sécher. Néanmoins, ne l’exposez pas au soleil et évitez les sources de chaleur.

à Voir aussi : Ce que propose mon assurance obsèques

Laver la housse

Pour les modèles n’ayant pas la propriété d’être imperméables aux acariens, vous pouvez vous munir d’une housse antiacarienne. La housse se lave avec une lessive douce à température moyenne. Les instructions de lavage sont données sur l’étiquette de la housse. Vous pourrez ensuite la faire sécher par culbutage à basse température ou à l’air libre. Si vous posez votre tête directement sur la housse sans prendre le temps de la recouvrir de tissus, la fréquence du nettoyage doit être d’au moins une fois par semaine.

Mises en garde

Sachez que l’oreiller ne doit en aucun cas être lavé. En effet, le lavage va le déformer. De plus, la mousse va perdre ses propriétés viscoélastiques. Sachez que ces oreillers sont vendus avec une housse et c’est ce matériau qui devra être lavé. Certains coussins restent imperméables à la poussière et aux acariens, mais cela n’exclut pas leur entretien.

à Voir aussi : la compagnie du lit