Comment méditer ?

meditation 3

Si au vue des divers avantages pour le corps et l’esprit, vous vous intéressez à la méditation, la première des choses à faire serait d’apprendre comment il faut la pratiquer. C’est cet objectif que cet article vous permettra d’atteindre.

Pour tout comprendre à la meditation, c’est ici http://iwantyoutomeditate.fr/

La bonne méthode

En réalité, pour un débutant, il n’est pas vraiment obligatoire de vous cantonner à une méthode précise. L’idéale serait de vous y mettre progressivement et trouver votre voie par la suite.

Toutefois, si vous y tenez, sachez qu’il existe plusieurs méthodes dont la plus simple la méthode Vipassana. Elle permet de travailler votre concentration et votre attention. De façon générale, la pratique méditative demande un certain nombre de précautions.

La position idéale

Généralement, la position la plus utilisée pour la pratique de la méditation est celle du lotus. Vous êtes assis le dos bien droit. Vos épaules doivent êtes légèrement vers l’arrière pour vous permettre de dégager la poitrine.

Votre jambe droite doit soutenir votre cuisse gauche et le pied gauche doit se trouver sur la cuisse droite, ou vice versa. Au départ, cette position peut être un peu inconfortable pour vous, mais avec le temps, vous vous habituerez.

à Voir aussi : chatière

La pratique à proprement parler

Une fois que vous avez trouvé la position idéale, il faudra ensuite fermer les yeux et vous concentrer. À ce moment-là, il est conseillé d’inspirer par les narines et d’expirer profondément à plusieurs reprises par la bouche. Vous devez sentir l’air remplir votre corps, traverser vos membres et revigorer vos cellules.

Chaque inspiration équivaut à la bonne énergie :

  • santé,
  • paix,
  • quiétude,
  • apaisement,
  • joie,
  • amour.

Chaque expiration par contre doit permettre de libérer la mauvaise énergie : colère,

  • haine,
  • peur,
  • douleur,
  • manque de confiance,
  • indécision.

À mesure que vous essayez de vous concentrer, vous vous rendrez compte de la difficulté de la tâche. Au bout de quelques minutes, relâchez la pression.