Comment lire l’écran d’un tensiomètre ?

Vous avez du mal à lire les résultats de votre prise de tension sur l’écran ? Ne vous inquiétez plus, nous vous donnons tout ce qu’il vous faut dans cet article.

Commencez par bien prendre la pression artérielle

Il ne vous servira à rien de lire l’écran de votre tensiomètre si toute l’opération est biaisée. Pour ce faire, vous devez suivre un certain nombre de consignes.

  • Assurez-vous d’être calme et détendu, deux à cinq minutes avant de passer à la mesure. Ne faites plus rien, et ne parlez même pas
  • Evitez également de prendre de la caféine, de la nicotine, ou tout autre stimulant, une heure avant la prise de tension.
  • Restez dans une position assise avec l’écran de l’appareil tout juste devant vous sur une table.
  • Installez correctement le brassard ou le bracelet en la mettant dans une position bien alignée sur celle du cœur.
  • Mettez le tensiomètre en marche et procédez à la prise de mesure de la tension, selon le mode d’utilisation du modèle que vous avez à votre disposition.

Si vous avez suivi les conseils, vous êtes prêt à la lecture de l’écran.

Passons au décryptage des données à l’écran

En consultation chez le médecin, il vous donnera un résultat de votre tension sous un format de 2 chiffres sur un autre nombre avec un seul chiffre. En réalité sur l’écran, ce n’est pas tout à fait la même disposition.

Vous verrez premièrement une partie dénommée ‘’Sys’’. Elle correspond à la pression de la systole. Autrement dit, le moment où le cœur se contracte. Les deux premiers chiffres de la valeur représentent, les deux premiers chiffres donnés par le médecin.

En bas, vous lirez ‘’DIA’’. Là, il s’agit de la diastole, la décontraction donc du cœur. L’écran affichera à ce niveau deux chiffres. La première est celle que le médecin mets en deuxième position. Par exemple, lorsque vous lirez 180/20, le médecin dira 18/2, car la mesure directe avec le tensiomètre est en millimètre de mercure.

 

En somme, lire l’écran du tensiomètre n’a rien de sorcier. Toutefois, lorsque vous n’y parvenez pas, n’hésitez pas à demander de l’aide à un spécialiste.

Lire : Différences entre un multicuiseur et un autocuiseur